On a marché sur le cookie

Exilée chez la perfide Albion, je combats la morosité du dimanche soir avec mon arme suprême : la pâtisserie. Bon d’accord, ce n’est pas tout à fait français mais on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a dans le placard.

cookies

Publicités
Cet article a été publié dans Fourre-tout. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s